Qu'est-ce que la Machinima ?

Publié le par Acid Burn

Infos receuillies sur le site machinima.fr

Que signifie "machinima" ?
Machinima est la contraction de trois mots : machine, animation et cinéma. Il se rapporte aux films réalisés dans la réalité virtuelle des jeux video. Ce néologisme désigne à la fois un type de film (une machinima), et une technique d'animation (réalisé en machinima), et a été créé par le réalisateur Hugh Hancock (
Strange Company) et le programmeur Anthony Bailey (Quake Done Quick) afin de trouver un terme générique pour remplacer celui de quake-movie.

Comment réaliser un film avec un jeu video ?
Sur le principe, il faut qu'un joueur devienne cameraman pendant que les autres jouent la comédie. Les techniques qui permettent de filmer l'action varient d'un jeu à l'autre. Plusieurs, comme Quake, permettent au joueur de devenir spectateur et donc de placer ou d'animer son point de vue comme s'il s'agissait d'une camera. D'autres, comme Sims2 mettent directement à disposition des outils de réalisation. Et enfin, certains ne peuvent voir le monde que par l'intermédiaire du point de vue d'un joueur... Ainsi réussir une bonne prise de vue demande autant de technique que d'astuce...

Comment faire pour monter et projeter une machinima ?
Il y a deux écoles. La première consiste à réaliser le film entièrement dans le moteur du jeu sous forme de démo ou de mod et le distribuer via internet. Les possesseurs du jeu peuvent alors charger le film et le rejouer - le recalculer - en temps-réel sur leur ordinateur. Les premiers quake-movies et les films réalisés avec UT 2003 utilisent sur ce principe. La seconde école consiste à capturer l'image du jeu à l'aide d'un outil comme
Fraps, qui va agir comme un magnétoscope : lancez Fraps, lancez votre jeu, répétez l'action, démarrez l'enregistrement, jouez la scène, terminez l'enregistrement, quittez le jeu et voilà ! votre scène sous forme de fichier video prête à être monté dans Final Cut, Premiere ou autres... Avec le temps, les techniques se sont mélangées. Ainsi il est courant d'utiliser les fonctions internes des jeux d'enregistrement de démo pour faire ses prises, puis de chargez fraps, positionner sa caméra, et exporter la ou les bonnes prises sous forme de video. Encore une fois, technique et astuce.

Comment faire pour animer les personnages ?
Il y a autant de méthodes que de jeux, mais à l'heure actuelle on distingue deux techniques majeures et une technique émergente. La première technique est, historiquement, le puppeteering qui permet aux joueurs de contrôler ses personnages comme des marionnettes en les animant avec manettes, souris, claviers, etc. Cette technique est de loin la plus populaire car la plus immédiate, mais elle demande un réel talent de marionnettiste pour avoir de l'impact : la série
Red vs Blue est réalisée comme cela. La seconde technique, plus ardue, consiste à scripter entièrement le actions des acteurs, à leur "donner des ordres" : se lever, aller de tel point à tel point, s'assoir, tourner la tête, dire une réplique, etc. Les films réalisés avec UT2003 comme The Journey sont réalisés avec cette technique. Pour finir, la dernière technique, plus acrobatique, consiste à utiliser l'IA (intelligence artificielle) des acteurs virtuels, de les "mettre en condition" pour qu'ils "délivrent une performance. Des jeux comme les Sims2 et The Movies utilisent ce principe de semi autonomie des personnages. Bien que très intéressante, cette technique ne permet pas de contrôler avec la même finesse le jeu de l'acteur. On peut au mieux être là au bon moment et filmer une bonne performance.

Pour en savoir plus, je vous invite à voir par vous même sur www.machinima.fr ou www.machinima.org.

Publié dans High-Tech & Co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article