Concert :: Rock en Seine

Publié le par Acid Burn

Vendredi 24 août : nous avons fait l'ouverture du festival au milieu d'une pataugeoire de boue, "si j'avais sû, j'aurais pas venu", non, j'aurais pris mes bottes en caoutchouc ! Du coup, entre le people et le terrain glissant, fallait pas se vautrer. Cela ne nous a pas empêché de faire un tour dans les stands, boire un coup, battre de la semelle en écoutant les différents groupes sur les 3 scènes.

On a aperçu M.I.A. chanteuse indienne de hip-hop, sans commentaire, Mogwai de loin, puis un zeste d'Emilie Simon tout de blanc vêtue. Puis sur la grande scène, The Shins, très bien, The Hives, au rock tendu et nerveux, ça décoiffe, et enfin, le très attendu groupe The Arcade Fire, mon préféré.

Très attendu par une foule de plus en plus grande, Arcade Fire a commencé plutôt gentiment histoire de se chauffer un peu avant de monter en puissance et d'attiser la flamme du public envoûté par les envolées musicales qui caractérisent si bien leur musique et l'âme du groupe. Ce fut un régal pendant 1h30 d'entendre des chansons du 1er album "Funeral" puis du dernier "Neon Bible". Que du bonheur.


Publié dans Planète Zic-Concerts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article